Cyrus Farivar « The internet of elsewhere »

juin 27, 2011 by     No Comments    Posted under: Coworking

Jeudi 30 juin de 18h à 21h nous accueillerons Cyrus Farivar, auteur du livre « The internet of elsewhere » pour une lecture et un débat (en anglais) à propos de son ouvrage qui explore l’histoire de l’Internet et de ses effets à travers quatre pays clé : l’Iran, l’Estonie, la Corée du Sud et le Sénégal. Il décrit notamment le rôle des pionniers du Web dans ces pays en retraçant le contexte dans lequel ils se sont révélés.

« The Internet of Elsewhere » se penche sur le rôle de l’Internet dans la transformation de la communication, la politique et l’économie et apporte un point de vue nouveau, complexe et moderne, loin des clichés, sur la façon dont l’Internet se répand dans le monde.

« Bien que la Californie connaisse un grand succès dans la création de l’Internet en misant dans des sociétés telles que Apple et Google, dit Cyrus Farivar, certaines régions des Etats-Unis sont toujours en retard sur les autres nations. N’oublions pas par exemple que :

- Skype a été inventé en Estonie, le pays même qui a développé un système d’identification numérique et le vote électronique;
- L’Iran a été le premier pays au monde à l’arrestation d’un blogueur, en 2003;
- La Corée du Sud est le pays le plus branché de la planète, avec un haut débit plus rapide et moins cher que n’importe où aux États-Unis;
- Le Sénégal, même s’il reste à la traîne, pourrait être une grande opportunité pour  l’Afrique subsaharienne d’accéder à un Internet grand réseau. »

— English version —

Through the lens of culture, The Internet of Elsewhere looks at the role of the Internet as a catalyst in transforming communications, politics, and economics. Cyrus Farivar explores the Internet’s history and effects in four distinct and, to some, surprising societies — Iran, Estonia, South Korea, and Senegal. He profiles Web pioneers in these countries and, at the same time, surveys the environments in which they each work. After all, contends Farivar, despite California’s great success in creating the Internet and spawning companies like Apple and Google, in some areas the United States is still years behind other nations.

Surprised? You won’t be for long as Farivar proves there are reasons that:

- Skype was invented in Estonia–the same country that developed a digital ID system and e-voting;
- Iran was the first country in the world to arrest a blogger, in 2003;
- South Korea is the most wired country on the planet, with faster and less expensive broadband than anywhere in the United States;
- Senegal may be one of sub-Saharan Africa’s best chances for greater Internet access, and yet, continues to lag behind.

The Internet of Elsewhere brings forth a new complex and modern understanding of how the Internet spreads globally, with both good and bad effects.

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>